Menu principal Menu du haut
Préambule

Aucune revue ne peut publier un article dont la rédaction n’est pas conforme aux normes éditoriales (NORCAMES). Les normes typographiques, quant à elles, sont fixées par chaque revue. La structure d’un article, doit être conforme aux règles de rédaction scientifique, selon que l’article relève d’une contribution théorique ou résulte d’une recherche de terrain. La structure d’un article scientifique en lettres et sciences humaines se présente comme il suit :

Pour un article qui est une contribution théorique et fondamentale : Titre, Prénom et Nom de l’auteur, Institution d’attache, adresse électronique, Résumé en Français, Mots -clés, Abstract, Key words, Introduction (justification du thème, problématique, hypothèses/objectifs scientifiques, approche), Développement articulé, Conclusion, Références bibliographiques.

Pour un article qui résulte d’une recherche de terrain : Titre, Prénom et Nom de l’auteur, Institution d’attache, adresse électronique, Résumé en Français, Mots clés, Abstract, Key words, Introduction, Méthodologie, Résultats et Discussion, Conclusion, Références bibliographiques.

Formatage

Les articulations d’un article, à l’exception de l’introduction, de la conclusion, de la bibliographie, doivent être titrées, et numérotées par des chiffres (exemples : 1. ; 1.1. ; 1.2 ; 2. ; 2.2. ; 2.2.1 ; 2.2.2. ; 3. ; etc.). Les passages cités sont présentés en romain et entre guillemets. Lorsque la phrase citant et la citation dépassent trois lignes, il faut aller à la ligne, pour présenter la citation (interligne 1) en Book Antiqua et en retrait, en diminuant la taille de police d’un point. Les références de citation sont intégrées au texte citant, selon les normes APA.

Présentation des Normes American Psychological Association (APA) – Présentation des Normes American Psychological Association (APA)

Les citations comportant moins de trois (03) lignes sont incorporées dans le texte, entre guillemets, et directement suivies du nom de l’auteur, de l’année d’édition et de la pagination de l’extrait cité (précédée de p., ou de pp. si l’extrait couvre plus d’une page). Exemple: Dans le cas des adolescents, « certaines tentatives de suicide seraient à comprendre comme un agir mettant en évidence un non-transmissible. » (Ghyssels & Goffinet, 2012, p.92). Cependant, si le document n’est pas paginé, on indique le paragraphe avec l’abréviation « paragr. » Si le nom de l’auteur est incorporé dans la phrase, il est suivi 

de l’année d’édition entre parenthèses, mais la pagination est placée à la suite de la citation, après le guillemet qui la clôture. Exemple: Liguori  rappelle que le rapport du conflit « à la dualité pulsionnelle, au transfert et à l’automatisme de répétition est au coeur de la dynamique freudienne » (2017, p.207). Les citations comportant plus trois lignes sont présentées dans un bloc de texte indépendant, en omettant les guillemets. On commence ce bloc sur une nouvelle ligne, en retrait d’environ 1cm par rapport à la marge de gauche et droite.

Comment présenter une citation?

Le processus du sous-développement résultant de ce choc est vécu concrètement par les populations concernées comme une crise globale : crise socio-économique (exploitation brutale, chômage permanent, exode accéléré et douloureux), mais aussi crise socio-culturelle et de civilisation traduisant une impréparation sociohistorique et une inadaptation des cultures et des comportements humains aux formes de vie imposées par les technologies étrangères.

Diakité (1985, p.105)
Références bibliographiques citées sont celles réellement consultées dans le corps du texte – Références bibliographiques citées sont celles réellement consultées dans le corps du texte
Revue / Journal (en ligne)

Un auteur

N’guessan, A. C. (2020). Quelques modalités d’attribution anthroponymiques Baoulé : l’exemple de l’Ahétou. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), (2)1, 03-16 [En ligne], consulté le 20 octobre 2020, URL: https://www.revue-akofena.com/wp-content/uploads/2021/09/01-T02-01-pp.03-16.pdf

ou

N’guessan, A. C. (2020). Quelques modalités d’attribution anthroponymiques Baoulé : l’exemple de l’Ahétou. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), (2)1, 03-16 [En ligne], consultable sur URL:https://www.revue-akofena.com/wp-content/uploads/2021/09/01-T02-01-pp.03-16.pdf

Deux auteurs

Tape, J-M & Menlan, Y. (2020). Tropicalisation des terminologies linguistiques en campagne de sensibilisation : exemple de la Covid-19 en Côte d’Ivoire. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), Spécial (3), 171-182 [En ligne], consulté le 18 octobre 2020, URL: https://www.revue-akofena.com/wp-content/uploads/2021/09/13-T03-40-Tape-pp.-171-182.pdf

Plus de deux auteurs

Oguntola, L. O. & al. (2020). E-learning en période de la Covid-19: les écoles nigérianes à la loupe. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), Spécial (3), 31-52 [En ligne], consulté le 18 octobre 2020, URL: https://www.revue-akofena.com/wp-content/uploads/2021/09/03-T03-24-pp.-31-52.pdf

Revue/ Journal (imprimé ou version papier)

Un auteur

Claudine, M. (2006). Analyse de la violence verbale : quelques principes méthodologiques. Actes des XXVIes journées d’études sur la parole, 103-114

Plus de deux auteurs

Ajado, T. & al. (2008). E-Learning and Distance Education in Nigeria. The Turkish Online Journal of Educational Technology, (7), 4-7

Proceedings ou Colloques

Kossonou, K. T. & Assanvo, A. D. (2018). Étude des verbes complexes de l’agni. Actes du 1er colloque scientifique national du Laboratoire de Description, de Didactique et de Dynamique des Langues en Côte d’Ivoire (L3DL-CI) : « Le nom dans les langues naturelles », Université Félix Houphouët-Boigny, (Côte d’Ivoire), CRELIS : La Revue du Centre de Recherche et d’Études en Littérature et Sciences du Langage, Faculté des Langues, Littératures et Civilisations, Série spéciale, 123-136

Livres

Chomsky, N. & Halle, M. (1973). Principe de phonologie générative, Ed. Seuil, Paris

Actualisé le 22 Octobre 2020

Qui sommes-nous?

Akofena symbolise le courage, la vaillance et l’héroïsme. En pays Akan, les épées croisées représentent les boucliers protecteurs du Roi. La revue interdisciplinaire Akofena des Lettres, Langues et Civilisations publie des articles inédits, à caractère scientifique. Ils auront été évalués en double aveugle par des membres du comité scientifique et d’experts selon leur(s) spécialité(s). Enfin, Akofena est une revue au confluent des Sciences du Langage, des Lettres, Langues et de la Communication. La revue s’adresse aux Chercheurs, Enseignants-Chercheurs et Étudiants.

Chaque article soumis à la revue Akofena est d’abord rapidement évalué par le Comité de Rédaction qui choisit de le retenir ou non. Si l’article est retenu, le Comité suggère au Secrétariat Éditorial deux noms d’évaluateurs, au sein ou en dehors du Comité Scientifique et de Lecture de la revue, en fonction de spécialité de l’article. Idéalement, ces personnes sont d’une université autre que celle du contributeur de l’article, mais connaissent le contexte dont il s’agit. Chaque article soumis à la revue Akofena est d’abord rapidement évalué .par le Comité de Rédaction qui choisit de le retenir ou non. 

Qu’est-ce qu’une archive ?

Selon le code du patrimoine révisé le 03 janvier 1979, les archives sont l’ensemble des documents produits dans l’exercice d’une activité pour garder trace des actions d’une personne, ou d’une organisation publique ou privée à travers des supports variés tels des papiers, des photographies, des données électroniques… mais aussi des films sur support photographique, ou encore des données électroniques stockées sur une disquette ou sur un cédérom…